Babak Kaleybar Fort | Symbole de la résistance

Babak Kaleybar Fort | Symbole de la résistance

La bastille de Babak Kaleybar est situé au cœur des forêts magnifiques et miraculeuses d’Arasbaran et au sommet d’une haute montagne. Il est généralement recouvert de brouillard et de nuages, créant ainsi une imagerie rêveseument. La bastille de Babak tire son nom du seigneur de guerre et guerrier iranien qui a résisté pendant 22 ans à l’invasion des Arabes pendant la dynastie des Sasanian, Babak Khorramdin. Irantrawell, lors de son voyage à Tabriz, s’est également rendu aux forteresses d’Arasbaran et à la bastille de Babak afin de vous présenter ces attractions.

Babak Khorramdin

Après l’invasion de l’Iran par les Arabes et après tous les actes de cruauté, de barbarie et de répression qu’ils ont infligés au peuple cultivé de l’Iran aux VIIe et VIIIe siècles (en l’an du Seigeur), l’Iran s’est rempli de rébellions et d’oppositions nées de motifs nationalistes et parfois religieux , le soulèvement de Aboo Moslem , Maziyar et Babak Khorramdin sont des exemples de ces soulèvements. Les zones ingénieuses et inexploitées du nord de l’Iran, difficile d’accès, a été le berceau de tous ces soulèvements. Le mouvement Sorkh Jamegan dirigé par Babak Khorramdin a été l’un des plus importants de ces soulèvements et, dans les livres des historiens arabes, il a été mentionné que l’armée de Babak Khorramdin serait supérieure à 100 000 hommes. Babak Khorramdin lui-même avait donné le titre The Immortals (ou la Garde Immortelle) à son armée qui était le nom de l’armée spéciale de l’empire achéménide. Globalement, on peut dire que ceux qui ont suivi Khorramdin étaient les représentants du sentiment national iranien qui attendaient avec impatience le retour de la monarchie en Iran contre les tendances à la mondialisation (patrie globale) du manichéisme. La réputation de bravoure et de résistance de Babak Khorramdin et de ses partisans a dépassé les attentes.

La région de l’Azerbaïdjan et ses légendes sont allées dans le sous-continent indien et européen et dans l’empire byzantin. Ce même sentiment de nationalisme et de confiance qui était présent dans les récits de Babak a conduit à la formation des premiers gouvernements iraniens indépendants dans la région de l’Azerbaïdjan.

Babak Kaleybar Fort
Babak Kaleybar Fort
La bastille de Babak Kaleybar

La bastille de Babak a été construit entre 2300 et 2600 mètres d’altitude et est aujourd’hui reconnu comme l’une des attractions historiques et de randonnée de l’Azerbaïdjan.

Cette structure était probablement une bastille défensif construit pendant la dynastie Ashkanian ou plus vraisemblablement sous la dynastie Sasanian et ressemble beaucoup à l’architecture du complexe Soleiman datant de l’époque Sasanian. Dire d’après les travaux architecturaux et certaines des pierres décollées et des verrous et loquets des pierres et du matériel de ciment et la superposition des murs qui est d’une sorte de craie et On peut dire que ce château et ce fort ont été construits à l’époque des Ashkaniens et surtout des Sasaniens.

Babak Kaleybar Fort
Babak Kaleybar Fort

Au cours des deuxième et troisième siècles (solaire) et jusqu’à quelques siècles plus tard, ce château a subi quelques réparations, quelques modifications y ont été apportées et certaines parties ont été ajoutées. C’est pourquoi Babak, après s’être installé dans ce château, a réparé ses parties principaux et a ajouté quelques parties à elle. Maintenant que plus de 1200 ans se sont écoulés de cette époque, il reste encore certaines parties de cette bastille.

Le fort de Babak Kaleybar a été inscrit sur la liste du patrimoine national, historique et culturel en 1345 (solaire) et, depuis 1376, il est en cours de restauration sous la supervision de l’organisation artisanale et touristique du patrimoine culturel de Tabriz.

 Babak Kaleybar Fort

Babak Kaleybar Fort
Forêts Arasbaran

Les forêts d’Arasbaran sont l’une des régions les plus uniques d’Iran. Une région au nord de l’est de l’Azerbaïdjan d’une superficie de 12 000 kilomètres carrés. Ces forêts sont les vestiges des forêts hirkani vieilles de plusieurs millions d’années qui subsistent des troisièmes ères géologiques. La variété de la faune dans cette région est si grande qu’on l’appelle le musée de la faune d’Iran. L’UNESCO a fait de ce lieu le réservoir écologique de l’Iran et ses forêts hirkani attendent toujours d’être enregistrées au niveau international par l’UNESCO.

Forêts Arasbaran
Forêts Arasbaran

Une des surprises que vous rencontrerez lors de votre voyage au fort de Babak, aux forêts d’Arasbaran et au village de Kaleybar en été, est de regarder les tentes noires de la tribu Shahsavan dans les montagnes de cette région qui ont rempli le pré et ont donné à cet endroit une telle vivacité. Si vous souhaitez en savoir plus sur la diversité de la population iranienne dans cette région, vous pouvez, avec son autorisation, entrer dans la zone de tente de ces personnes et en savoir plus sur leur mode de vie. En outre, s’ils étaient disposés à vendre, vous pouvez acheter chez eux du yogourt, de la pâte, du beurre, des tapis et du cuir verni.

Le conseil d’Irantrawell pour le voyage à Arasbara et la bastille de Babak Kaleybar

Lors de votre voyage à Tabriz, n’oubliez pas de consacrer une journée entière à visiter cette région du nord-est de Tabriz. Ce sera certainement l’un des souvenirs les plus étonnants de votre voyage en Azerbaïdjan oriental. En voyageant dans cette partie de l’Iran, vous rencontrerez trois merveilles historiques, culturelles et naturelles de l’Iran et vous ferez connaissance avec le peuple local, autochtone et tribal de Shahsavan, et l’une des forêts les plus denses et les plus anciennes d’Iran et l’une des les réserves environnementales du monde ainsi qu’un fort légendaire et historique, symbole de la résistance et de la valeur de l’un des personnages nationaux les plus intéressants de l’Iran.

Arasbara et la bastille de Babak Kaleybar
Arasbara et la bastille de Babak Kaleybar
Comment accéder

Pour vous rendre dans la région de Kaleybar et dans les forêts d’Arasbaran et visiter le fort de Babak, nous vous recommandons de choisir un tempas et une saison appropriée, de Ordibehesht à Mehr, considérée comme une bonne saison pour voyager dans cette partie de l’Iran. Il faut environ 3 heures entre Tabriz et Kaleybar, et il est préférable que vous y alliez avec votre propre voiture car il y a une attraction touristique à chaque étape et le chemin lui-même est intéressant et agréable. Pour aller à la bastille de Babak vous peut choisir parmi les trois itinéraires qui ont été désignés.

Route 1: Le camp touristique de la vallée de Si, est le point de départ du premier itinéraire en direction de la bastille de Babak. Ce camp est situé à trois kilomètres de Kaleybar et sa route est pavée.

Route 2: L’hôtel Babak est le point de départ de la deuxième route vers le fort de Babak. Si vous choisissez cette voie pour vous rendre au fort, sachez que pour monter à la bastille, il faut environ 1000 marches de pierre pour vous rendre au sommet.

Route 3: Le point de départ de la troisième route vers la bastille de Babak est le lieu de résidence du peuple tribal dans les montagnes adjacentes de la bastille de Babak. Pour vous rendre à cet endroit, dirigez-vous de Kaleybar, passez devant l’hôtel Babak et parcourez encore 6 kilomètres.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Leave a Reply