Atashgah (le temple du feu) d’Ispahan | Reliques de l’Iran ancien

Atashgah (le temple du feu) d’Ispahan | Reliques de l’Iran ancien

Atashgah (le temple du feu) d’Ispahan ou le mont Atashgah (le temple du feu) est l’un des monuments historiques de la ville d’Ispahan et constitue un vestige de l’Iran ancien. Ce monument a un fond ancien et a plusieurs usages à différentes époques. Atashgah (temple du feu) d’Ispahan a été enregistré en 1330 et avec le numéro 380 dans la liste du livre national iranien.

Architecture de Atashgah

Atashgah (temple du feu) est considéré pour l’utilisation du bois dans les murs en argile ainsi que pour l’architecture attribuée à l’architecture mésopotamienne. Selon un groupe archéologique italien, dirigé par l’archéologue célèbre italien Professeur Galdieri, la durée de vie des matériaux utilisés dans le bâtiment Atashgah (Temple du Feu) était d’environ 1400 avant J.C.

Atashgah (le temple du feu) d'Ispahan
Atashgah (le temple du feu) d’Ispahan

Le nom d’Atashgah (Temple du Feu)

Le nom original de la ville antique est Mehrabin ou le château de Mehrabin ou le temple du feu Mehrabin, et maintenant il s’appelle « Atashgah » (temple du feu) ou « Atishgah » (dans les discours en argot).

Caractéristique du bâtiment

La colline d’Atashgah (Temple du Feu) est constituée de roches sédimentaires. Son niveau le plus bas se situe à 1610 mètres d’altitude et son niveau le plus élevé à 1715 mètres d’altitude. L’Atashgah (temple du feu) est une grande cheminée circulaire munie de multiples vannes. Ce bâtiment est fabriqué d’argile crue d’une longueur de 40 cm et d’un diamètre de 14 cm. des matériaux, de l’argile, de la boue et du sable ont été extraits de Zayanderud.

Les scientifiques ont confirmé l’existence des plus anciens centres communautaires autour de cette colline ancienne. Des preuves tels que la présence du mont Atashgah (le temple du feu) dans la plaine plate de Mehrabin et le bâtiment construit au-dessus, ainsi que la proximité de l’un des les plus anciens villages d’Ispahan avec elle (le Sedeh et Khomeini-Shahr).

Atashgah (le temple du feu) d'Ispahan
Atashgah (le temple du feu) d’Ispahan

Briques

Le point d’intérêt de ce bâtiment est ses briques; dans le passé, l’utilisation de grandes briques crues était très difficile. Parce qu’au temps de fanriquer, ils s’étaient séparés et ne sont pas fort. Mais la brique de ce bâtiment est presque grande. Cest pourquoi qu’en outre à l’utilisation de matériaux de convection on ajoute des fifres de Zayanderud. Fifres est une construction solide dans les matériaux de ce monument.

Histoire d’Atashgah (Temple du Feu)

Le temps de construction du bâtiment remonte à l’ère sassanide. Les études de l’Institut IZMEO (IZMEO) remontent au bâtiment Atashgah (le temple du feu), qui remonte à l’époque de la civilisation d’Elam et au gouvernement appelé Anzan. Cette idée est confirmée par des études et des recherches sur les temples de feu de l’époque sassanide à Natanz, Kashan, Yazd, en Azerbaïdjan et à Na’in, car à cette époque, ils ne construisaient pas de temples de feu sur la montagne ou sur la colline. Donc, ils ont été construits dans des endroits où l’accès à eux est facile. Ainsi, avec la certitude On peut dire qu’Atashgah (temple du feu) d’Isfahan est un signe de la présence de civilisations plus anciennes que celles des Sassanides et des dynasties antérieures. Depuis que la structure de l’Atashgah (Temple du Feu) a été construite en briques et en argile, elle est naturellement vulnérable aux complications naturelles et a subi de nombreux dommages. Des opérations de restauration, de résistance et de stabilité lui ont été apportées.

Atashgah (le temple du feu) d'Ispahan
Atashgah (le temple du feu) d’Ispahan

Localisation géographique

La colline d’Atashgah (Temple du Feu) est constituée de roches sédimentaires. Son niveau le plus bas se situe à 1610 mètres d’altitude et son niveau le plus élevé à 1715 mètres d’altitude. L’Atashgah (temple du feu) est une grande cheminée circulaire à multiples.

Atashgah (le temple du feu) d'Ispahan
Atashgah (le temple du feu) d’Ispahan

vannes. Ce bâtiment est composé des briques crues en argile et d’une longueur de 40 cm et d’un diamètre de 14 cm. Tous les matériaux, l’argile, la boue et les graviers ont été extraits de Zayanderud. Ce bâtiment est situé sur une montagne près du Zayanderud. Du haut de cette colline, vous pouvez voir des kilomètres des quatre côtés principaux.

Visiter Atashgah (le temple du Feu) d’Ispahan

  • Adresse: l’ouest d’Ispahan, à 8 km du centre-ville, rue Atashgah, au sud de Khomeini Shahr.
  • Il a un billet d’entrée
  • Temps de visite: 24 heures

voir aussi ce post: église Vank

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Leave a Reply